April LOVE 18

L'hiver est terminé - la dernière occasion d'aller toucher la neige de près saisie. Et c'était bien.


April LOVE 17

A life-changing book.

Parmi les centaines de livres que j'ai lus, il y en a sans doute l'un ou l'autre qui a changé ma manière de percevoir le monde. 

Mais le livre (ou les livres) qui a changé ma vie ne peut être autre qu'un manuel scolaire de français (ou comme sur la photo le dictionnaire français/allemand). Au lycée j'ai dû choisir entre français et latin comme 2e langue étrangère. Comme je n'avais pas d'ambition pour devenir pape, j'ai choisi français, une langue dont j'ai toujours aimé la consonance.

Contrairement à toutes mes copines qui avaient la chance d'avoir des correspondants à Paris et qui allaient y passer leurs vacances d'été, le destin m'a envoyé dans la partie francophone de la Suisse. À l'âge de 14 ans, j'ai trouvé cela très moyennement comique. 


Mais deux ans plus tard, j'y ai rencontré mon amoureux de toujours et voilà pourquoi mon "life-changing book" doit être ce dictionnaire.


April LOVE 16

10 years ago ...

Est-ce qu'on avait des soucis il y a 10 ans? J'ai l'impression que non. Les années passent trop vite. Je me souviens de cette soirée comme si c'était hier.

Croyez-moi, à 40 ans, la vie c'est un jeu d'enfant.


April LOVE 15

Yellow ...

Le jaune ne figure de loin pas dans mes couleurs préférées. Très peu de jaune dans ma vie. Juste quelques éléments par-ci par-là.


April LOVE 14

Current Obsession :

2015, jusqu'à maintenant, est définitivement l'année de la pâtisserie et du pain.









April LOVE 13

Love note to self :

Chère amie,

Alors il parait que je dois t'écrire aujourd'hui? Très bien. En fait ça tombe bien, car vois-tu j'ai pas mal de choses à te dire.



Alors oui, toutes ces choses, je ne te les dis pas ici. Non, je les écris dans le cahier, tu sais, celui qu'on a décidé d'écrire ensemble. Mais là, j'aimerais surtout te dire merci. Merci d'être là pour moi. T'es la seule, sur qui je peux vraiment compter. Et, rappelle-toi, on partira ensemble.

Porte-toi bien et à très vite. T


April LOVE 12

Evening rituals:

D'abord je dois dire que je ne suis pas très 'rituels'. Mais après y avoir réfléchi un moment j'ai quand même trouvé quelque chose.

Pour ne pas être réveillé(e), on doit s'assurer que le (vieux) chat se trouve enfermé à la cuisine et de pouvoir ainsi sortir par sa petite chatière quand il veut.


April LOVE 11

Une personne qui m'inspire ? J'avoue que j'ai réfléchi un moment à cette question. La vérité? Je ne pourrais même pas dire qu'une personne m'inspire ou m'a inspiré particulièrement. La vérité c'est que je me méfie beaucoup trop de ce que l'on dit des gens. Alors oui, bien sûr. L'une ou l'autre personne dans mon entourage m'a bien entendu inspiré plus ou moins durant une certaine période, mais je ne saurais pas nommer quelqu'un en particulier.

Il y a quelques jours j'ai vu le discours de Mathew McConaughey lors de la remise des Oscars 2014. 
On lui avait posé cette même question et alors il répondit : "ben, c'est moi dans 10 ans ! Et 10 ans plus tard, la même personne lui redemande : "Ca y est. T'as rencontré ton héros alors." Matthew répond, "ben non, c'est moi, dans dix ans. Mon héros aura toujours dix ans d'avance sur moi".



Évidemment, il est légitime de se poser la question suivante : est-ce que le pauvre Mathew ne serait pas un peu imbu de lui-même? Est-ce narcissique d'être son propre héros? J'ai envie de dire non. Car en fait, cela signifie exactement une chose, c'est qu'aujourd'hui nous ne sommes pas encore satisfaits avec ce que nous sommes. Nous nous donnons donc dix (chiffre variable) nouvelles années pour devenir meilleurs, pour nous fixer de nouveaux buts et pour regarder en arrière et pouvoir dire : oui, en effet je n'avais pas tout tort de croire en moi. Je suis meilleur qu'il y a dix ans. Et il y a de la marge. En avant pour les dix prochaines années. Liz Taylor le disait déjà : "I don't get older. I get better".

Donc en quelque sorte je rejoins l'idée de Mathew McConaughey. Mais pour ne pas le copier complètement et parce que nos enfants sont également un peu nos miroirs, j'ai décidé de les nommer comme les personnes inspirantes de ma vie. Chacun à sa façon, chacun pour ses raisons m'inspire à être meilleure aujourd'hui qu’hier. 




April LOVE 10

Quoiqu'il arrive. Moi, je vois toujours le verre à moitié plein.
Mon optimisme est mon super-pouvoir ....


April LOVE 9

5 years ago ?

Pas mal de choses se sont passées en 2010 et notamment une surprise pour mon anniversaire, à la fin du mois de mai.

J'ai su le jour même que nous allions passer le week-end à Milan, j'avais juste quelques heures pour tout préparer.

Depuis, beaucoup de choses ont changé dans ma vie. Le temps passe vite.


April LOVE 8

From where I stand ...

Une fleur (et de la neige) durant une petite balade cet après-midi. Fallait profiter tout de même du beau temps.


Mais ensuite, j'ai craqué devant le spectacle incroyable du soleil couchant sur les sommets enneigés.
Oui, j'ai utilisé un téléobjectif, mais malgré tout, la vue depuis mon petit atelier de couture en fin d'après midi est juste fabuleuse.

À choisir, j'aimerais mieux vivre au bord de la mer, mais j'avoue que ce n'est pas si mal déjà.


April LOVE 7

What nourishes me ? Qu'est-ce qui me fait avancer ? Ma famille, tout simplement. J'aime mon mari (depuis un siècle, je crois) et j'aime nos enfants. Et j'aime cette photo, prise quelques jours avant Noël pendant la traditionnelle préparation du foie gras. On a passé un après-midi autour de la grande table, à la cuisine et juste apprécié d'être ensemble.

C'est plutôt rare d'ailleurs, les photos (improvisées) comme celle-ci.


April LOVE 6

J'ai commencé à fabriquer notre pain, de temps en temps. Pas quotidiennement, mais régulièrement. J'adore ça. J'aime tout le processus de la fabrication et notamment le pétrissage de la pâte (qui n'est pas obligatoirement nécessaire pour tous les pains).


April LOVE 5

My favotrite color - the one I like most is gray.


April LOVE 4

Des ombres ... ben j'ai immédiatement pensé à cette photo.

Je la trouve pleine de tendresse et je me souviens exactement de l'endroit où elle a été prise.


April LOVE 3

An inspiring quote ?

Des citations il y en a partout dans la maison. Je les imprime, les encadre et me réjouis de le revoir, jour après jour.

Dans notre chambre il y en a une qui dit "I love u more" ... That's pretty much it. Ça vaut pour nous deux, je pense.

Celle que nous voyons tous les matins en premier en descendant les escaliers nous rappelle de sourire à la vie, quoi qu'il arrive.

J'aime bien.



April LOVE 2

Je n'aime pas spécialement les grands bouquets sophistiqués. C'est pourquoi j'aime les fleurs sauvages, dans les alpages, en été. J'aime beaucoup la lavande, pour son odeur, tout particulièrement.

Ma fleur préférée c’est la pivoine et je me réjouis de voir fleurir le petit buisson devant la maison, d’ici quelques semaines. En attendant - une photo, prise l’an passé.




April LOVE 1

Bon ... "my morning view" - un peu différent de ce que j'avais en tête -, mais bon, il y a des jours où on ne choisit pas.

J'aurais bien aimé voir et prendre en photo le ciel bleu, limpide avec les montagnes en arrière-plan, une vue qui, très souvent le matin, me met de très bonne humeur immédiatement.
Ben, faillait pas compter dessus un 1er avril hein. Aujourd'hui? Brumeux, et neige.

Donc - deuxième option : la machine à coudre. 

Et la voici donc - ma vue ce matin.


J-3

Plus que trois jours et une nouvelle grande aventure, proposée par Susannah Conway, démarre.

Il n'est pas trop tard pour s'inscrire !
































du temps perdu


Trop de temps perdu - une décision sera prise rapidement .

Immer noch verschwende ich kostbare Zeit - auf der Suche nach Lösungen. Leider nach wie vor ohne Ergebnis. Noch gebe ich mich nicht komplett geschlagen. Aber kurzfristig wird eine Entscheidung fallen. Hier die Bernina Kombimaschine (1300 MDC), bei der ich ursprünglich nur befürchtet hatte, der Umbau wäre kompliziert. 







Coverlock *reloaded*

Ha, moi et mes machines. Une grande histoire d'amour ou enfin presque.

Pour rappel, j'ai à ma disposition deux machines à coudre, une machine à broder ainsi qu'une surjeteuse/recouvreuse combinée et pour compléter une vieille recouvreuse Bernina.

Il y a quelques années, j'en parlais déjà ici !

Ce qui me dérange un peu, c'est que j'ai ces machines (recouvreuses) et je n'aime pas m'en servir parce qu'à chaque fois le résultat est très pénible à obtenir. Autant la surjeteuse fait parfaitement son travail (un vrai plaisir), autant la couveuse reste un réel obstacle.

living ... at home

ça y est. Je suis tombé sous le charme de Mme Barcomi. Quel talent ! Déjà le pain, testé en tout début d'année c'était une vraie réussite. Et là, dernièrement, j'ai craqué pour la tarte citron meringuée.

La recette a été publiée (en allemand) dans le magazine "living at home" mais est disponible sur le site également.

Le concept a marché en plus - j'ai acheté le premier livre et je pense charger les suivants sur kindle (sur iPad - pour apprécier les photos) dès la sortie la semaine prochaine.

Alors sans plus attendre et pour vous mettre l'eau à la bouche, voici des photos.